787 chemin Principal, Grosse-Ile, QC G4T 6B5

Renforcer la capacité des communautés régionales

Le projet Enhancing Regional Community Capacity (ERCC) est financé par le Secrétariat responsable des relations avec les Québécois anglophones et est géré par le Réseau communautaire de santé et de services sociaux (Community Health and Social Services Network – CHSSN). Les objectifs de l’initiative sont d’étendre l’impact des organismes communautaires anglophones à travers tout le Québec afin d’assurer un service maximal aux communautés d’expression anglaise, de renforcer la capacité des organismes communautaires locaux et régionaux à agir dans leurs communautés et de mieux répondre aux besoins et aux priorités des communautés anglophones auprès des intervenants gouvernementaux et régionaux

Renforcer la capacité des communautés régionales

Le projet Enhancing Regional Community Capacity (ERCC) est financé par le Secrétariat responsable des relations avec les Québécois anglophones et est géré par le Réseau communautaire de santé et de services sociaux (Community Health and Social Services Network – CHSSN). Les objectifs de l’initiative sont d’étendre l’impact des organismes communautaires anglophones à travers tout le Québec afin d’assurer un service maximal aux communautés d’expression anglaise, de renforcer la capacité des organismes communautaires locaux et régionaux à agir dans leurs communautés et de mieux répondre aux besoins et aux priorités des communautés anglophones auprès des intervenants gouvernementaux et régionaux

Quatre activités principales :

  • Créer de nouveaux points de contact satellites (des bureaux, dans de nombreux cas), étendant ainsi l’offre de services aux communautés d’expression anglaise de la province au sein des organismes régionaux.
  • L’expansion dans de nouveaux secteurs d’activité autres que la santé, et la diversification du mandat des organismes travaillant actuellement dans un seul secteur d’activité pour les transformer en organismes polyvalents abordant également l’emploi, la culture, le développement économique, la jeunesse, et ainsi de suite.
  • Traduire des documents clés; renforcer la capacité des organismes locaux et régionaux à sensibiliser les gens aux défis sur la scène nationale, ce qui est nécessaire pour soutenir le développement de projets; permettre des déplacements pour une représentation accrue auprès des acteurs gouvernementaux; accroître la capacité des organismes à représenter leurs communautés au sein des réseaux régionaux et provinciaux (et peut-être même nationaux).
  • Développer le transfert de connaissances pour des organismes plus performants et former les dirigeant×e×s aux meilleures pratiques en matière de gouvernance, de leadership et de gestion financière.

quatre activités principales :

  • Créer de nouveaux points de contact satellites (des bureaux, dans de nombreux cas), étendant ainsi l’offre de services aux communautés d’expression anglaise de la province au sein des organismes régionaux.
  • L’expansion dans de nouveaux secteurs d’activité autres que la santé, et la diversification du mandat des organismes travaillant actuellement dans un seul secteur d’activité pour les transformer en organismes polyvalents abordant également l’emploi, la culture, le développement économique, la jeunesse, et ainsi de suite.
  • Traduire des documents clés; renforcer la capacité des organismes locaux et régionaux à sensibiliser les gens aux défis sur la scène nationale, ce qui est nécessaire pour soutenir le développement de projets; permettre des déplacements pour une représentation accrue auprès des acteurs gouvernementaux; accroître la capacité des organismes à représenter leurs communautés au sein des réseaux régionaux et provinciaux (et peut-être même nationaux).
  • Développer le transfert de connaissances pour des organismes plus performants et former les dirigeant×e×s aux meilleures pratiques en matière de gouvernance, de leadership et de gestion financière.
IMG_0428

Le CAMI est actuellement actif sur les quatre fronts, élargissant son mandat et s’attaquant aux problèmes systémiques, notamment aux taux élevés de décrochage scolaire, au manque d’engagement communautaire et aux problèmes de rétention des jeunes; ayant ouvert un bureau satellite à Cap-aux-Meules pour offrir un meilleur accès aux populations d’expression anglaise dans les localités francophones et à l’Île-d’Entrée; traduisant des articles de presse bihebdomadaires du journal local Le Radar et des nouvelles quotidiennes de CFIM; et offrant une représentation et des formation cohérentes.

Le CAMI est actuellement actif sur les quatre fronts, élargissant son mandat et s’attaquant aux problèmes systémiques, notamment aux taux élevés de décrochage scolaire, au manque d’engagement communautaire et aux problèmes de rétention des jeunes; ayant ouvert un bureau satellite à Cap-aux-Meules pour offrir un meilleur accès aux populations d’expression anglaise dans les localités francophones et à l’Île-d’Entrée; traduisant des articles de presse bihebdomadaires du journal local Le Radar et des nouvelles quotidiennes de CFIM; et offrant une représentation et des formation cohérentes.