787 chemin Principal, Grosse-Ile, QC G4T 6B5

Présidente fondatrice

Mme Robina (Coe) Goodwin était une infirmière et sage-femme qui a longtemps servi la population d’expression anglaise des Îles-de-la-Madeleine. Née à Londres, Mme Goodwin arrive aux Îles-de-la-Madeleine en 1960 comme infirmière d’avant-poste et exerce sa profession à la Croix-Rouge de Grosse-Île. Mme Goodwin épouse un pêcheur local et s’établit à Grosse-Île, où elle travaille pendant 37 ans sous diverses administrations de santé et de services sociaux. Elle est disponible 24 heures sur 24. Dès son arrivée, Mme Goodwin participe activement au développement de la communauté d’expression anglaise. Le fait d’être en contact étroit avec la population locale lui permet de constater la nécessité de protéger et de promouvoir la culture unique des Anglo-Madelinots et des Anglo-Madeliniennes.

 

Mme Goodwin est membre fondatrice du CAMI et occupe le poste trésorière pendant la première année de l’organisme en 1987. Elle devient par la suite présidente, de 1988 à 2008, puis siège ensuite en tant que présidente sortante, appuyant le conseil d’administration. En 2006, le dévouement de Mme Goodwin est reconnu lorsqu’elle reçoit le prix Maria Patton. Son rôle vital dans la communauté est honoré en 2010 lorsqu’on lui décerne la médaille d’honneur du lieutenant-gouverneur du Québec, et de nouveau en 2013 lorsqu’elle reçoit le prix Sheila et Victor Goldbloom en reconnaissance de service à la communauté.  

 

Mme Goodwin a été un modèle d’engagement communautaire jusqu’à son décès en 2017.

Présidente fondatrice

Mme Robina (Coe) Goodwin était une infirmière et sage-femme qui a longtemps servi la population d’expression anglaise des Îles-de-la-Madeleine. Née à Londres, Mme Goodwin arrive aux Îles-de-la-Madeleine en 1960 comme infirmière d’avant-poste et exerce sa profession à la Croix-Rouge de Grosse-Île. Mme Goodwin épouse un pêcheur local et s’établit à Grosse-Île, où elle travaille pendant 37 ans sous diverses administrations de santé et de services sociaux. Elle est disponible 24 heures sur 24. Dès son arrivée, Mme Goodwin participe activement au développement de la communauté d’expression anglaise. Le fait d’être en contact étroit avec la population locale lui permet de constater la nécessité de protéger et de promouvoir la culture unique des Anglo-Madelinots et des Anglo-Madeliniennes.

 

Mme Goodwin est membre fondatrice du CAMI et occupe le poste trésorière pendant la première année de l’organisme en 1987. Elle devient par la suite présidente, de 1988 à 2008, puis siège ensuite en tant que présidente sortante, appuyant le conseil d’administration. En 2006, le dévouement de Mme Goodwin est reconnu lorsqu’elle reçoit le prix Maria Patton. Son rôle vital dans la communauté est honoré en 2010 lorsqu’on lui décerne la médaille d’honneur du lieutenant-gouverneur du Québec, et de nouveau en 2013 lorsqu’elle reçoit le prix Sheila et Victor Goldbloom en reconnaissance de service à la communauté.  

 

Mme Goodwin a été un modèle d’engagement communautaire jusqu’à son décès en 2017.