787 chemin Principal, Grosse-Ile, QC G4T 6B5

Au sujet de la présidente

Originaire du Nouveau-Brunswick, Katherine Gibson est active dans la communauté depuis son arrivée aux Îles-de-la-Madeleine en 1983. Mme Gibson a obtenu son diplôme d’études secondaires en 1975 puis a poursuivi ses études en 1997, après avoir élevé ses deux enfants, avec un DEC en informatique et en administration des affaires. Elle s’est établie comme une entrepreneure locale—elle a été la propriétaire du Kathy’s Corner Café de 2005 à 2010, et est aujourd’hui cheffe cuisinière au centre de villégiature La Salicorne à Grande-Entrée. Elle a toujours été dévouée à la communauté—membre du conseil d’administration de l’association parents-enseignants, secrétaire-trésorière de l’église d’Old-Harry et membre de l’équipe de ressources communautaires du CEDEC, un poste qu’elle occupe toujours aujourd’hui. Membre du CAMI pendant les premières années vitales, Mme Gibson a soutenu les efforts de l’organisme et a partagé la vision du CAMI pour revitaliser la communauté d’expression anglaise. En 2009, elle a de nouveau joué un rôle plus actif dans le renforcement de la communauté anglophone des Îles-de-la-Madeleine, en tant que membre du conseil d’administration de CAMI; elle en est devenue la présidente en 2010.

Au sujet de la présidente

Originaire du Nouveau-Brunswick, Katherine Gibson est active dans la communauté depuis son arrivée aux Îles-de-la-Madeleine en 1983. Mme Gibson a obtenu son diplôme d’études secondaires en 1975 puis a poursuivi ses études en 1997, après avoir élevé ses deux enfants, avec un DEC en informatique et en administration des affaires. Elle s’est établie comme une entrepreneure locale—elle a été la propriétaire du Kathy’s Corner Café de 2005 à 2010, et est aujourd’hui cheffe cuisinière au centre de villégiature La Salicorne à Grande-Entrée. Elle a toujours été dévouée à la communauté—membre du conseil d’administration de l’association parents-enseignants, secrétaire-trésorière de l’église d’Old-Harry et membre de l’équipe de ressources communautaires du CEDEC, un poste qu’elle occupe toujours aujourd’hui. Membre du CAMI pendant les premières années vitales, Mme Gibson a soutenu les efforts de l’organisme et a partagé la vision du CAMI pour revitaliser la communauté d’expression anglaise. En 2009, elle a de nouveau joué un rôle plus actif dans le renforcement de la communauté anglophone des Îles-de-la-Madeleine, en tant que membre du conseil d’administration de CAMI; elle en est devenue la présidente en 2010.